« ILS » ne savent que nous taxer !!

 » Une nouvelle taxe en gestation, cette fois sur les rivières ! »

«  Elle concerne tous ceux qui ont un cours d’eau sur leur terrain, des particuliers jusqu’aux agriculteurs.

L’idée consisterait ainsi à financer l’entretien des rivières par l’ONEMA, office national de l’eau et des milieux aquatiques. La taxe serait annuelle, de 50 centimes par mètre linéaire de rivière. Evidemment, ce sont les agriculteurs qui paieraient le plus. Pour les particuliers, on peut estimer en effet que la longueur d’une rivière passant chez eux est modeste, ou alors que l’on a affaire à de grands propriétaires fonciers qui pourront s’adjuger cette nouvelle taxe sans trop de problème.

En revanche, pour les agriculteurs, avoir 200 mètres ou plus de rivière à travers champs, ça arrive relativement fréquemment… Et cela fera donc 100 euros ou plus à débourser, alors qu’ils entretiennent eux-mêmes les cours d’eau en question. « 

A quand une taxe sur les grenouilles, les poissons … ou les oiseaux ?, Tiens, c’est pas mal les oiseaux … pas facile à compter, ça : Un super pretexte pour embaucher plein de nouveaux petits fonctionnaires zécolos !

Je vous dis depuis le début sur ce blog qu’ « ILS » sont fous à lier et ne s’arrêteront de nous taxer que lorsqu’il ne restera vraiment plus qu’un champs de ruine à la place de notre pays !!

D’où la nécessité de bâtir son « Plan B » avec des matériaux adéquats et sortant de cette logique folle, suivant les trois axes que je préconise ici :

Diversifier ou renforcer ses sources de revenus de façon conséquente.

Mettre le fruit de son travail à l’abri de l’inévitable crash monétaire en marche.

* Réfléchir à la façon de mettre en place son P.S.J. au plus tôt.

Ce n’est que de cette façon que vous pourrez envisager l’avenir avec sérénité !

Ne comptez plus sur « EUX » pour apporter une quelconque amélioration de notre sort…

Notre survie ne dépend aujourd’hui que de NOUS !

Cessons d’être naïfs !

Ne comptez dorénavant que sur VOUS et AGISSEZ maintenant … Pas demain:

MAINTENANT !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *