Truc tout bête pour engranger 1/4 de gramme d’or autant de fois que vous voulez …

L’or (et l’argent) sont de tout temps les véritables  monnaies : Je vous en parle souvent sur ce blog et nous devrions tous avoir une bonne partie de nos avoirs sous cette forme, c’est une évidence qui ne cesse de s’imposer aux yeux d’un grand nombre de personnes, tant l’imposture de l’argent-dette ne pourra durer éternellement (voir à ceci en particulier).

Je vous souhaite donc de stocker ces deux métaux, de façon physique et non par des certificats-papiers, tous bidonnés.

Un des moyens d’en acquérir peu à peu (o,25g) de façon complètement gratuite et autant de fois que vous le voulez (aucun piège !) est d’ouvrir un compte sur Bitgold. 

Invitez des amis sur BitGold et gagnez de l’or bien réel !

Une fois inscrit chez eux, envoyez votre lien de parrainage à vos amis par email, Facebook, Twitter, Linkedin ou tout autre moyen de promotion. Quand un ami s’inscrira avec votre lien, il recevra 0.25g d’or et vous recevrez vous même 0.25g d’or instantanément ! Ceci gratuitement !

Ca ne coûte rien et ne vous demande que l’effort de partager cette info avec votre lien de parrainage ! Qu’attendez-vous ?

MISE A JOUR: BitGold devient Goldmoney 

*

Cliquez sur les pièces d’or pour vous inscrire : rien de plus simple !

*

Napoléons, or, or-metal

*

*Pourquoi l’or ?

Alors que nous avançons dans l’ère numérique de la coopération mondiale, les individus comme les communautés exigeront de plus en plus de produits intermédiaires mondialement acceptés et pertinents à l’échelle mondiale pour réaliser des économies et des transactions. La mission de BitGold consiste à proposer un accès mondial à l’or pour réaliser ces actions, rendant un élément extraordinaire utile et lui donnant davantage de pouvoir.

La technologie et les progrès sont avant tout une succession d’expériences avec des éléments et d’expériences effectuées de façon coopérative.

Chez BitGold, nous sommes convaincus que la coopération au titre d’une unité de mesure élémentaire favorise une distribution plus équitable de la richesse et des opportunités et harmonise la prospérité avec les limites naturelles de notre planète. Dans une ère marquée par les changements rapides et les opportunités limitées en matière d’économies sécurisées, nous pensons fortement que l’or élémentaire peut donner plus de pouvoir aux individus et favoriser la coopération.

En réexaminant les propriétés élémentaires de l’or, il devient évident que celui-ci offre une unité de compte neutre et naturelle à l’échelle mondiale, en lien avec d’autres éléments sollicités par les humains. Les propriétés scientifiques de l’or dans nos environnements naturel et humain ont cohabité de façon harmonieuse et indépendante pendant des milliers d’années. Nous vous demandons de réfléchir à un autre aspect concernant l’utilité de l’or, autre que la politique sensible relative à l’argent, la peur ou l’avidité.
Éléments, oxygène, temps

Tous les éléments connus pour exister dans cet univers, sur cette planète, et même la vie elle-même, peuvent être décomposés en 92 éléments naturels, les pierres d’assise de toute chose.

Les éléments, ou les combinaisons d’éléments (composés), les plus désirés par les humains deviennent des ressources naturelles, ou des matières premières. Tout secteur sur Terre, de l’élevage à la technologie en passant par l’industrie manufacturière, s’appuie sur la consommation de ces ressources ; les produits agricoles, issus de la pêche ou des exploitations forestières, les sources d’hydrocarbures et les métaux.

L’oxygène est le troisième élément le plus abondant et il permet de vivre, mais il réagit également avec de nombreux composés dont nous avons besoin, détruisant finalement ces ressources de façon cyclique. Au fil du temps, l’oxygène provoque la putréfaction, l’endommagement, la rouille ou l’oxydation de presque tout produit, ce qui signifie que la plupart des choses que nous consommons ont une date de péremption ou d’expiration ou une durée de vie limitée.

Cette durée de vie limitée, pour la plupart des composants, signifie que nous ne pouvons pas conserver au-delà d’une certaine période ce dont nous avons besoin pour survivre.
L’or, produit rare mais immortel

Parmi les 92 éléments naturels, huit d’entre eux sont connus pour être des « métaux nobles ». Les particules élémentaires constituant ces huit éléments sont organisées d’une manière telle qu’elles sont non réactives à l’air, ou « immortelles » comme les éléments purs. Exposé différemment, l’oxygène, le dioxyde de carbone et les gaz qui constituent l’air n’endommagent pas ces éléments au cours des cycles de vie des humains.

Parmi les huit métaux nobles, seuls quatre sont devenus des produits largement utilisés : l’or, l’argent, le platine et le palladium. Parmi ces quatre métaux, l’or est l’élément le plus rare sur Terre et est visuellement décelable en raison de sa couleur et de sa pureté.

Dans la vie quotidienne, l’or n’est cependant pas l’élément préféré par rapport à d’autres éléments de base ou aux produits de première nécessité. Les grains sont plus utiles et peuvent servir pour l’alimentation, de sources d’énergie pour le chauffage et les transports, les métaux industriels peuvent servir pour les abris, les outils mais aussi pour distribuer l’électricité ou des données.

Cependant, aucun de ces produits nécessaires au quotidien ne dure sur de longues périodes dans leur forme la plus utile ; ils sont coûteux à entreposer, coûteux à transporter ou coûteux à retraiter s’ils peuvent être transformés.

Ces composés et produits périssables ne durent pas tout au long de la vie d’un individu non plus ; une jeune personne, en bonne santé physique, ne peut pas conserver les surplus de produits de base pour ses vieux jours.

Par conséquent, l’entreposage et le déplacement des éléments de base dont nous avons besoin demandent de la coopération, et l’or représente une part importante de cette coopération dans le temps. We’ll explain how, but first we need to know a little about its cost and value.
Coût de renonciation et or

L’or étant considérablement plus rare que les éléments et les composés dont nous avons besoin pour survivre, sa production implique que les humains renoncent à la fabrication des éléments ou des ressources plus rapidement nécessaires ou plus désirés.

Voici un exemple de coût de renonciation : les humains déterrent une tonne de pierre ayant une teneur moyenne en cuivre et mettent tout le temps et l’énergie nécessaires pour la décomposer, 5 000 grammes de cuivre peuvent être extraits. Pour ce même effort, nous n’obtiendrions qu’un gramme d’or à partir d’une tonne de pierre ayant une teneur moyenne en or.

Comparé à nos ressources alimentaires et énergétiques, nous devons épuiser bien plus de ces autres ressources afin de produire de l’or, tout dépendant de l’abondance relative des éléments.

Pour cette raison, l’or, en tant qu’élément, conserve un coût proportionnel par rapport aux autres ressources de base dans le temps, même si toutes les valeurs à court terme fluctuent en fonction des conditions locales ou des besoins immédiats.
Trouver la valeur d’un élément rare

Parce que des efforts conséquents sont nécessaires pour produire de l’or et que nous renonçons à l’utilisation subsidiaire du travail, de l’alimentation et de l’énergie à court terme pour pouvoir le produire, il doit être utilisé à bon escient.

L’utilité relative est définie par les lois des sciences physiques, et non par l’économie subjective, et les propriétés et l’utilité de l’or sont importantes. L’or ne s’altère pas et n’endommage pas notre atmosphère, il conduit l’énergie sur de longues périodes sans se décomposer, sa densité et sa malléabilité permettent à de très petites quantités d’or d’être extrêmement utiles pour de fines couches ou de petits espaces, et ses propriétés de métal noble signifie qu’il ne réagit pas avec la plupart des autres éléments. Ainsi, sa pureté, son éclat et sa radiance se conservent très facilement pendant des millénaires.

Ces propriétés élémentaires définissent l’utilité de l’or comme un produit, un produit dont le coût restera toujours proportionnel au coût des autres éléments en raison de la richesse relative de la Terre.

Voilà les propriétés que nous avons trouvées les plus importantes lors de nos expériences avec les éléments, mais nous en avons appris encore davantage lors de nos expériences coopératives.
Trouver la valeur d’un élément qui transcende le temps avec un faible coût et peu d’effort

La coopération et le partage nous permettent de produire davantage pour tout le monde que ce que nous pourrions atteindre en le faisant individuellement. Dans le temps, cette coopération est fondamentale, sinon, les personnes âgées comme les plus jeunes ne pourraient pas survivre ; il est impossible de produire pour vous-même lorsque vous êtes jeune et il est impossible de conserver les produits de base pour vos vieux jours. Cela est le fondement pour former une communauté.

Le développement de la coopération et de la confiance exige un système de comptabilité pour la production de chaque communauté. Il est peu rentable, si ce n’est impossible, d’apporter tous les biens périssables à un même lieu à un même moment pour faire du commerce, sans aucune possibilité de redistribuer ou de conserver un surplus.

La fonction de la communauté, par le biais du partage, requiert par conséquent l’un des deux systèmes : 1- un système complexe où il faut se rappeler les dettes et les services rendus, ou 2- (de préférence) un produit à la durée de vie intermédiaire qui peut être échangé encore et encore à un très faible coût, pour être possédé entre les échanges de produits essentiels, utiles immédiatement mais qui se détériorent rapidement.

Au cours de milliers d’années d’expériences, les civilisations ont constamment affirmé que l’or était l’élément le plus utile de posséder et d’échanger en tant que forme acceptée de valeur.

Les propriétés élémentaires de l’or assurent cette utilité, étant donné que l’or ne doit être produit qu’une fois mais qu’il est extrêmement rentable dans le temps, il peut être échangé perpétuellement avec un coût très faible par rapport à la valeur coopérative qu’il apporte.

L’or était d’abord une ressource naturelle recherchée pour ses propriétés élémentaires et son utilité, mais il a finalement atteint un rôle plus important, celui de favoriser la coopération.
L’or est une unité de compte et une réserve de valeur élémentaires ; il l’a été dans le passé, le reste aujourd’hui et le sera dans le futur

La valeur de l’or en tant qu’unité de compte et réserve de valeur élémentaires est à la fois scientifique et naturelle, mais pas économique.

Curieusement, l’ascension de l’or s’est produite avant que les civilisations n’aient des connaissances scientifiques pointues sur ses propriétés élémentaires. Les humains ont optimisé, de manière efficace, leurs expériences coopératives, utilisant l’or comme base pour mesurer la valeur.

Alors que les systèmes de monnaie et de dettes sont instables, l’or restera toujours un élément extraordinaire.

La relation de l’or aux autres ressources naturelles est liée aux limites de la planète que nous partageons. Tous les secteurs prennent racine dans des systèmes naturels et tout système économique coopératif devrait tenir une unité de compte ancrée dans ces systèmes naturels. L’or offre une unité de mesure pure et élémentaire.

Alors que nous avançons dans l’ère numérique de la coopération mondiale, les individus comme les communautés exigent de plus en plus de supports reconnaissables et fiables à l’échelle mondiale pour réaliser des économies et des transactions.

Chez BitGold, nous faisons progresser la coopération parmi diverses communautés en proposant un accès mondial à l’or ; facilement accessible, entreposé de façon sûre et permettant des paiements à l’échelle mondiale.

***

 Pour vous inscrire, rien de plus simple: Cliquez sur les pièces d’or!

*

Ecus en or

Étiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *