potager anti crise

Le Potager Anti-Crise

Oui, c’est bien cela que je vous présente depuis le début de ce blog comme une des trois composantes de notre Plan B … L’autre nom pour le “Potager Anti-Crise” est  P.S.J. (Plan de Survie Jardinage).

Voici une brève présentation d’un excellent ouvrage paru en Mars 2010 : “Le Potager Anti-Crise” de Rodolphe Grosléziat aux éditions Ulmer.

J’espère que celle-ci vous donnera envie d’en savoir plus et de lire cet ouvrage 😉

 

 

C’est en effet le pari qu’a relevé Rodolphe Grosléziat, jardinier autodidacte installé à la campagne depuis 7 ans. 

* anti-crise POUR LE PORTE-MONNAIE :

Parce que le potager donne à la famille une véritable autonomie alimentaire qui la met à l’abri des crises financières, actuelles et futures, mieux qu’un revenu d’appoint.

* anti-crise POUR LA SANTÉ :

parce que pouvoir offrir à sa famille «5 fruits et légumes» par jour sans se ruiner est une assurance-santé, surtout lorsqu’ils sont vraiment «bio».

* anti-crise POUR LA PLANÈTE:

Car les produits chimiques ne sont pas nécessaires pour obtenir de belles et abondantes récoltes et que l’auto-consommation réduit les pollutions dues au transport.

Et tout ça sans y passer plus d’une demi-heure par jour… Parce qu’il n’y a pas que le jardin dans la vie…

Jeune jardinier autodidacte, l’auteur rassemble dans ce livre son expérience inédite du jardin potager : pour chacune des cultures, il recherche les techniques les plus simples, les plus saines, les plus ” rentables “. Partant ” de rien “, il est parvenu, en moins de 7 ans, à une quasi-autonomie et parvient à nourrir toute sa famille toute l’année grâce aux légumes de son jardin, cultivés sans aucun engrais ni pesticide.

Ce tour de force ne le mobilise guère plus qu’une demi-heure par jour en moyenne et ne l’empêche pas d’avoir d’autres loisirs.

Mieux encore, Rodolphe comptabilise ses récoltes en fonction des cours du marché et nous prouve par les chiffres que ” faire son potager, ça vaut le coût “, puisque l’économie réalisée représente entre 2,8 et 3,5 fois la valeur d’un SMIG mensuel par an.

Rodolphe Grosléziat est professeur en lycée technique et habite dans la région du Tréport, en baie de Somme. Son épouse, ses trois enfants et lui-même ont peu à peu découvert le jardinage après avoir construit leur maison bio-climatique en 2002 à la sortie d’un petit village.

Il a été lauréat du Concours national des jardins potagers organisé par la SNHF en 2007.

Alors … Au boulot !

L’hiver est la saison idéale pour démarrer son potager … Mais aussi les deux autres assurances Anti-Crise que je vous recommande ici régulièrement !

Réfléchissez bien à tout cela en cette fin d’année… Ensuite prenez votre décision et … Foncez ! 

Blindez votre futur ! Bâtissez dès maintenant votre P.S.J. et votre Plan B intégralement pour commencez 2014 avec sérénité !

Car pour beaucoup, en 2014, les choses n’ont hélas pas fini de s’aggraver : Perte de pouvoir d’achat, érosion de la monnaie-papier, licenciement, fin de droits, taxes et impôts nouveaux et accrus … bref les merveilleuses inventions du mondialisme à la sauce socialiste n’ont pas fini de fleurir sur le sol de notre pauvre France ! Beaucoup vont donc en souffrir de plus en plus durement …

Sauf … les petits futés qui auront compris tout l’intérêt de penser “out of the box” et qui bâtiront leur Plan B en se moquant complètement de “l’inversion de la courbe du chômage” ! Lol !

 C’est à leur plus grande prospérité qu’ils se sont attelés !

Il ne leur reste plus qu’à y travailler avec persévérance car ils savent de façon certaine dans ce cas, que les résultats se produiront immanquablement …

Citons ici Marc-Aurèle, empereur romain et philosophe stoïcien :

” O dieux, donnez-moi la sérénité d’accepter ce que je ne puis changer, le courage de changer ce que je puis et la sagesse d’en connaître la différence.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.