potirons

Conserver vos Potirons en 3 points !

Des Potirons tout l’hiver en 3 points, c’est simple !

Belle récolte de cucurbitacées cette année !

J’avais semé en Mai des Potimarrons et des Butternuts (mes graines de l’année précédente en général, sinon “Semailles”. Grâce au bon fumier des vaches locales (Merci à elles !) et à ma super-pompe, la récolte a été très belle.

Par contre il y a eu hybridation quelque part car certains des potimarrons sont devenus énormes et plutôt plats comme de vulgaires potirons !

Qu’à cela ne tienne ! Soupes, gratins, tartes, purées et autres bonnes choses seront au rendez-vous tout l’hiver !

Car, si vous manoeuvrez bien, vos belles courges iront jusqu’à l’été prochain… Mais attention il vous faudra prendre quelques précautions très simples, faute de quoi vos belles courges vont inéluctablement se tacher et pourrir plus vite que prévu !

Comment faire ?

C’est fort simple mais 3 points sont incontournables…

*  Tout d’abord, vous devez récolter des fruits bien mûrs et surtout non impactés au niveau de l’écorce. Faites très attention à ne pas les choquer ou endommager la peau lors des manipulations. Détail très important: Attention à conserver un bon morceau des tiges que vous couperez en plus du pédoncule: Là est un des secrets d’une bonne conservation…

 

potirons

 

  * Tout de suite après la récolte, laisser pendant une bonne semaine les fruits se ressuyer dans un endroit bien exposé, bien sec et ventilé. Les écorces vont maturer (sans pour cela durcir et vous pourrez consommer vos fruits sans aucunement les éplucher)

*  Suite à quoi vous les stockerez pour l’hiver dans un endroit plutôt chaud (autour de 18°) sur des rayonnages et sans qu’ils se touchent. L’air doit circuler… Surtout pas de cave froide et humide !!

Dans ces conditions, vos courges, potirons, butternuts et autres potimarrons doivent se conserver largement tout l’hiver.

Par contre surveillez-les de temps à autres ! Si vous constatez l’apparition de taches à la surface de certains d’entre eux, consommez les tout de suite, car ces taches une fois formées, évolueront très vite et votre fruit va pourrir.

Voilà, comme beaucoup de choses à la campagne, c’est très simple, mais encore faut-il le savoir ! Faute de quoi votre belle récolte risque fort de nourrir les poules … Ce qui serait tout de même dommage !

 

  L'EXODE URBAIN A COMMENCE ! Qu'attends-tu ?   
"Pour près d'un Français sur deux, le bonheur est dans le pré. Selon l'étude "Style de vie des Français" de la société Nielsen, publiée en 2016, 44% des Français rêvent de vivre en milieu rural. Et dans les faits, cette "migration" concerne chaque année quelque 100.000 citadins qui décident de prendre la clé des champs..."
www.lci.fr/regions/sos-villages-s-installer-a-la-campagne.html
Oui, ça m'intéresse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.