Philosophie du blog

 Petite philosophie de mon blog 

*

Très longtemps je me suis refusé à utiliser des liens d’affiliation commerciale. « Un blog est avant tout fait pour partager une expérience et non pas faire du commerce », me disais-je.

Et puis un jour, je fus touché par cette évidence :

« Et pourquoi pas, après tout ? »

Ceci surtout depuis la crise de 2008, puis celle du couillonavirus, qui vinrent successivement réduire drastiquement mes revenus d’artisan.

En effet, à la différence des Anglo-Saxons, nous, Français, sommes culturellement peu enclins spontanément à la mentalité de vendeur. Nous accordons plus d’importance de façon générale à la philosophie de la relation de personne à personne sans arrière-pensée de type commercial. Ce dont nous pouvons nous féliciter d’ailleurs, car c’est bien le propre de toute civilisation digne de ce nom.

Il n’est pas inintéressant de relever en passant que nous devons cette propension aux valeurs de probité, de générosité et d’empathie à 2000 ans de Christianisme qui ont pétri l’âme française.

Le peuple anglo-saxon, de son côté, a suivi une autre philosophie du fait de la religion protestante. Les Hollandais et les Anglais en effet, protestants ou Anglicans
ont côtoyé depuis le début de leur domination mondiale au XVIIIème et XIXème siècle, les milieux cosmopolites de l’usure liés à la tradition juive (Cf. l’histoire d’Amschel  Mayer Bauer dit Rothschild). La suite, on la connaît: guerres mondiales, mondialisation sauvage, destructions des cultures nationales, déclassement social, saccage de la nature et plus si affinités…

Il ne faut donc pas s’étonner de leur facultés innées à tout faire passer par le filtre des Dieux Finance et Commerce sans plus de philosophie !

Les marchands du Temple chassés par le Christ ou encore le « Veau d’or » adoré par les douze tribus de l’Ancien Testament n’ont rien perdu de leur actualité, bien au contraire, puisque nous autres Chrétiens historiques devons vivre dorénavant dans ce monde clos, principalement façonné par eux.

*philosophie de mon blog

Le Christ chassant les changeurs, alias les Banksters !

*

C’est ainsi que j’ai décidé d’introduire un certain élément de commerce dans ce blog, à condition toutefois de conserver une éthique de l’authenticité.

Vous y trouverez donc parfois des liens d’affiliation ou de parrainage mais je ne vendrai pas mon âme pour gagner un peu d’argent.  Je vous propose donc ici des solutions que je teste et pouvant nous être mutuellement profitables.

A mon sens, il n’y a rien de plus détestable que ces sites anglo-américains saturés d’un marketing racoleur et outrancier, de grosses bagnoles et de poignées de billets verts :

Caricature grotesque et tapageuse, image d’Epinal d’une certaine « réussite » parfaitement creuse, ridicule et du plus mauvais goût !

Ces gens-là qui vendraient « de la glace à des esquimaux » sans éprouver la moindre honte me semblent pour le moins pitoyables !

Un bon ami à moi, ayant fait une école de commerce, m’a raconté un jour qu’un de ses collègue, vendeur particulièrement « performant » lui confiait souvent: « Moi un prospect, je ne vois pas un visage, mais un billet de banque ! »

Je ne sais pas vous, mais personnellement je trouve que cette mentalité est tout simplement à vomir.

S’il est bon d’imiter nos cousins anglo-saxons pour leur capacité d’entreprendre, il est bon aussi de conserver mesure, modération et humanité, héritage même de notre âme européenne.

 

En résumé…

 

*Développons au mieux notre indépendance financière en sortant des griffes de la Matrice consumériste mais n’oublions pas en cours de route l’humain, le partage et le respect dû à nos semblables et à notre terre ancestrale.

*Bonne lecture et surtout… N’oubliez pas d’être curieux 😉

 

 

Pour un blog propre et sans PUB je participe !

 

(re)Vivre à la campagne !

 

(re)Vivre à la campagne !

Inscrivez-vous à ma lettre d’infos en cliquant sur l’image et vous recevrez mon Ebook: « Branchez-vous sur l’énergie illimitée de la nature! »