Internet Anti-Crise …

Les métiers de l’Artisanat peuvent, pour certains, être une solution  (Je suis moi-même artisan à l’origine). Je constate par exemple que le seul mécanicien pour motoculture de plaisance (tondeuses, tronçonneuses, motoculteurs, etc …) près de chez moi est complètement débordé de travail ! Il me confie d’ailleurs qu’il y aurait largement  la place pour une autre entreprise de ce type dans le secteur .

Il y a aussi bien sûr tout ce qui touche le travail de la terre à proprement dit,  exercé  en professionnel :

Bien que la reconversion de citadins n’ayant aucun savoir-faire peut s’avérer aléatoire et pleine d’embûches, de bonnes  formations existent, ainsi que des marchés de niche porteurs (produits transformés à haute valeur ajoutée : confitures, pain, pâtisseries artisanales, bières artisanales, etc …)

Par contre, un budget relativement conséquent à la clef est indispensable dans ce cas pour démarrer ce type d’activités… avec pas mal de travail évidemment.

… Enfin, et c’est là où je veux en venir, nous avons la chance aujourd’hui d’avoir ce prodigieux outils qu’est l’Internet, que je n’avais pas en 1984 !

*

Un internet Anti-Crise ?

*

Internet Anti-Crise

*

 Même si le public francophone n’est ni très informé, ni très enthousiaste pour expérimenter ces possibilités d’un Internet Anti-Crise …Les voies d’exploration sont cependant loin d’être négligeables…

Il faut bien avouer que la profusion des offres: commerciales, d’affaires, de gains miracle, etc … présentées de façon « bling-bling marketing » très tapageuse, se révèlent être neuf fois sur dix, de l’arnaque pure et simple, éloignant ainsi à juste titre les plus raisonnables.

Une certaine confusion en résulte inévitablement…

Et en effet, vous pouvez passer un temps considérable dans de telles recherches et même tout votre temps ! Dans ce cas, on n’avance à rien et on saute d’une proposition à une autre sans résultat aucun !

 Sensation pénible de s’enliser, je suis passé par là.

Il serait cependant dommage de jeter le bébé avec l’eau du bain, car de réelles possibilités existent.

…Que choisir ?

Comment arriver à savoir si une soi-disant « proposition » tient la route ou non ?

La solution que j’ai, pour ma part, choisie et que je vous propose, consiste à reproduire l’expérience de personnes pratiquant déjà avec succès, tout simplement.

Fiez-vous à votre intuition et à votre bon sens.

Ainsi, c’est en portant à votre connaissance l’existence d’opportunités intéressantes, mais pas forcément faciles à dénicher sur Internet, que nous pouvons faire changer les choses, au moins pour vous et moi… Ce qui n’est déjà pas si mal !

 Les solutions Internet Anti-Crise testées ici se complètent en synergie dans un Plan B que vous pouvez bâtir à votre rythme…

Mais, me direz-vous: Qui êtes-vous ? Que faites-vous et qui me prouve que vous êtes sérieux ?

Et vous avez raison …

Qui suis-je ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *