De bons produits frais, naturels et gratuits ? Avec votre P.S.J. c’est simple !

Voici celui que nous verrons aujourd’hui et qui ne demande aucune connaissance : les volailles et principalement poules, canards, pintades entre autres …

Un peu plus délicat mais à la portée de tous : le lapin.

D’autres comme les abeilles ou une petite pisciculture demandent un peu de formation, tout en restant très possible et passionnants !

C’est donc au sujet des volailles et principalement des poules que je veux vous entretenir aujourd’hui pour vous donner, qui sait, l’envie de vous y mettre !

En cliquant sur la photo, vous trouverez un superbe site, très bien fait qui vous dit TOUT sur ce petit élevage .

Pour notre part, notre “micro-élevage” familial  compte 9 poules de races variées et un coq au costume de parade d’une rare élégance !

* Surface de sol utilisé : Une centaine de mètres-carrés de pré grillagé autour.

* Tâches quotidiennes: Un peu de surveillance en passant devant l’enclot (Attention aux prédateurs !), de la nourriture et de l’eau, c’est tout …

* “Récolte”: Nous avons environ une bonne trentaine d’oeufs ultra-frais toutes les semaines, parfois plus à la belle saison !

La nourriture se compose essentiellement de bons grains, bio de préférence (maïs, orge, blé, seigle, etc…concassés pour une meilleure assimilation.).

La poule trouve de plus un complément de nourriture sans votre aide lorsqu’elle vit à l’extérieur (herbes, vers, insectes,etc…). Vous pouvez également lui donner tous vos restes de cuisine, frais ou moins frais, feuilles de salades pas terribles, etc  ! C’est une gloutonne qui gobe tout ce que vous pouvez lui donner ou presque !

L’important est que vous puissiez la fermer la nuit dans un local correctement clos, c’est à dire à l’abri du renard essentiellement ! Faute de cette précaution, vous ne garderez pas vos galines très longtemps …

Par ailleurs, avez-vous goûté un vrai, bon poulet fermier, abattu fraîchement ?

C’est délicieux, n’est-ce pas ? Et … avec des petites patates nouvelles du jardin sautées à la poêle, alors là !!!

Et c’est si facile !

La poule couve et élève une dizaine de poussins dont vous garderez les poules si vous voulez aggrandir ou renouveler votre cheptel et dont vous abattrez les jeunes “poulets”(coqs ou poules) vers l’âge de 4 à 6 mois.

Alors, convaincus ?

Souvenez-vous qu’en période de crises ou de guerres, les campagnes ont toujours moins souffert que les villes dont l’approvisionnement devient incertain !

Ne pensez-vous pas qu’il est temps de retrouver une plus grande souveraineté alimentaire ?

Un petit élevage de ce type est si facile à réaliser et si intéressant à observerqui plus est, que cela ne gâche rien …

C’est toujours un instant de bonheur simple que de voir accourir vos protégées du fond de leur pré et ventre à terre lorsque vous arrivez le matin avec une casserole de grains à la main !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.