Naufrage orthographique et grammatical

Naufrage orthographique et grammatical !

Naufrage orthographique et grammatical: Image d’une Dé-Civilisation.

 

Naufrage orthographique et grammatical

 

Je ne peux plus lire quoique ce soit sur internet sans avoir les yeux (et le coeur) qui saignent…

Que ce soit sur des blogs, dans des commentaires, des échanges de courriels, et même sur des sites “sérieux”, les fautes d’orthographe pleuvent … Que ce soit en petites giboulées printanières ou en déluge orthographique et grammatical terrifiant …Ca y va !

Et ne parlons pas de la syntaxe, ou construction des phrases, afin de les rendre claires, simples équilibrées…elle aussi mise trop souvent à la torture et tortillée à la diable.

“Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement,

Et les mots pour le dire arrivent aisément…”

disait Nicolas Boileau

 

Nous sommes loin de ce beau classicisme !

 

On voit ainsi clairement aujourd’hui les dégâts perpétrés par cette “Education Nationale”, qui d’ailleurs n’a plus rien ni d’éducation, ni de nationale, toute vendue qu’elle est à la propagande mondialiste et au grand déracinement !

 

Naufrage orthographique et grammatical

 

Le but poursuivi étant manifestement la confusion des esprits et non plus la clarté et le développement de l’intelligence.

J’ai eu la chance d’aller encore à l’école “d’avant” où il était normal d’apprendre ce que l’on appelait alors les fondamentaux: Lire, écrire, compter, ainsi que des bases de l’Histoire et de la Géographie de notre pays, la France !

Las…

Les IUFM, les “pédagogues” et autres tarés issus de Mai 68 ont fait de l’école un Titanic en phase terminale ! Bravo les “déconstructeurs” ! Beau boulot, vraiment.

Et Freluquet 1er trouve encore à dire récemment qu’il était de toute première priorité de “déconstruire notre Histoire” !

Crapule !

 

Naufrage orthographique et grammatical

 

Car enfin, est-il supportable de voir notre langue maternelle ainsi malmenée et bousculée comme sac de nouille ?!  Il est temps me semble-t-il que chacun s’interroge sur son importance vitale et sur le rapport que nous entretenons avec elle… En effet du train où va le glissement de terrain orthographique et grammatical, coincé entre l’anglo-américain, l’analphabétisme galopant, et le marécage du langage globisho-transhumanisto-informatique, notre riche patrimoine linguistique et humain s’enlise tous les jours un peu plus dans la zone grise du Nouvel Ordre Mondial.

Assécher la langue, c’est assécher l’esprit.

Limiter et altérer la richesse et les nuances infinies d’un vocabulaire commun, n’est ni plus ni moins qu’acte de haute trahison envers notre Humanité.

Et les Globalistes le savent bien, qui oeuvrent à la venue de leur monde gris et plat, sans couleurs, sans odeurs et sans saveurs autres de celles de la production et de la consommation pour un troupeau passé à la moulinette de la standardisation et au rabot de la pensée unique ! Le “Grand Reset” des têtes passe par la confusion, la dénaturation, l’altération, l’appauvrissement des concepts et donc de la langue.

MacDonald, Ikéa, Big Pharma, Coca-Cola, Monsanto, Nestlé et autres chacals n’ont besoin que de consommateurs formatés, facilement prévisibles et dociles.

 

 

Aux amies et amis conscients des lacunes occasionnées par ce système “éducatif” calamiteux et désireux d’améliorer leur Français orthographique et grammatical, je donnerai ce bête petit conseil:  Trouver dans toutes les bonnes brocantes et même déchetteries (!), d’anciens livres scolaires, mis au rebut tels des vestiges inutiles et dépassés, ahahaha !…

Les règles de base de l’orthographe, de la grammaire et de la syntaxe y sont limpides et simplement exposées. Vous aurez même parfois en bonus de ces belles petites illustrations encore empreintes de la simplicité, de la fraîcheur et de la poésie du monde rural qui était encore le notre jusqu’aux années 1950/60…

C’est vrai que le bon sens paysan a toujours été l’ennemi des manipulateurs et des tricheurs de tout poil !

Je vous laisse avec quelques-unes d’entre elles et surtout… Cessons le massacre de notre si belle langue française, n’en déplaise aux “déconstructeurs” ! Exerçons-nous plutôt à en ressentir toutes les saveurs… mais c’est un autre chapitre ! 😉

 

Naufrage orthographique et grammatical

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.