retrouver ses racines

Retrouver ses racines (musicales)…

Retrouver ses racines

… Entre autres musicales !

 

 

C’est un lieu commun de dire que l’homme « moderne » est un déraciné. On entend généralement par cela que celui-ci a perdu le contact avec la nature.

Certes, mais pas que !

Car il convient de se souvenir que l’être humain n’est pas qu’un être « naturel » mais aussi un être « culturel ».

Retrouver ses racines culturelles ?

Retrouver ses racines musicales ?

Hélas …  La culture en Europe en général et en France en particulier, est devenue essentiellement une sous-province de Disneyland et de Holywood-Chewing-gum, alias l’Oncle Sam et sa « rock-culture ». C’est dans les années 1960 que le tsunami US (déjà entamé en 1945) a déferlé sur la vieille Europe, noyant alors ses cultures ancestrales, en particulier musicales sous des décibels aussi incongrus alors, qu’assourdissants.

Car, ne nous y trompons pas. C’est un constat d’ordre criminel: Le Nouvel Ordre Mondial (New World Order) pour bien s’implanter dans les têtes (déja fait en partie), coeurs devait trouver une voie universelle. Et quoi de plus efficace que la culture d’un peuple, la musique en particulier, pour rendre celui-ci docile et acquis à son colonisateur ?

C’est ainsi que tous les petits bals existant depuis la nuit des temps, ont progressivement disparu de nos provinces françaises (idem plus ou moins dans toute l’Europe, sauf Europe de l’Est où les cultures populaires sont restées plus vivaces sous la chape communiste d’alors).

Exit cornemuses, fifres, tambourins, vielles et autres antiquités ! Place au progrès made in USA…. Made in USA ou de la galaxie entière, puisqu’ont fleuri immédiatement après dans la brèche ouverte de l’amnésie musicale et culturelle, toutes les « musiques du monde » !

Avec une nette préférence pour l’Afrique ! Aaah l’Afrique ! ou l’Asie ! Aaah l’Asie ! ou de n’importe où d’ailleurs pourvu que ce ne soit plus jamais, au grand jamais, l’Auvergne, L’Alsace, le Pays Basque, le Poitou, le Dauphiné, l’Artois ou le Languedoc !!

Nos Zélites mondialistes veulent des peuples ouverts, dans un monde ouvert à tous les vents de la spéculation et du métissage universel, si propices à leurs intérêts et à l’opposé des nôtres.

Bien plus facile de vendre des « Nike » ou du Coca-Cola à une masse uniformisée, a-culturée et amnésique.

Bref.

Toute l’Europe est donc occupée. Toute ? non, car d’irréductibles Gaulois luttent encore pour la survie de leur culture millénaire et pour retrouver leurs racines.

 

Retrouver ses racines

 

Un peu partout on a donc vu refleurir depuis quelques années des groupes de musique traditionnelle en France et en Europe. Ouf, il était temps…

Dans ces concerts de Nadau, vous verrez par exemple que loin d’être composé de quelques vieux nostalgiques, le public est extrêmement nombreux, jeune et enthousiaste !

J’aime beaucoup Nadau…Ecoutez …Et laissez-vous emporter !

 

 

C’est toute l’âme de nos vieux peuples d’Europe qui souffle à nouveau dans ces fêtes de village retrouvées. Et il faut croire que nous sommes bien en train de la retrouver cette mémoire à en juger par les résultats de recherches de Google:

 

retrouver ses racines

 

Puisse ce vent de liberté venu du fond des âges faire à nouveau danser et vibrer des peuples ayant compris l’importance de retrouver ses racines.

 

 

 

 

Inscrivez-vous à ma lettre d’infos en cliquant sur l’image et vous recevrez mon Ebook: « Branchez-vous sur l’énergie illimitée de la nature! »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.