un panneau solaire spécial qui produit de l’hydrogène gazeux !

 

 

Des chercheurs de la KU Leuven (Université de Louvain) ont réussi à mettre au point un panneau solaire spécial qui produit de l’hydrogène gazeux à partir de l’humidité de l’air. Après 10 ans de recherche, l’efficacité d’un panneau a été portée à 250 litres par jour, un record mondial selon les chercheurs.

Vingt de ces panneaux solaires pourraient fournir de l’électricité et du chauffage à une famille pendant une année entière.

Les ingénieurs ont montré leur prototype à la VRT en première mondiale. Les premiers essais sur le terrain sont en cours:

https://www.vrt.be/vrtnws/fr/2019/02/26/des-scientifiques-belges-parviennent-a-produire-de-lhydrogene-re/

L’équipe du professeur Johan Martens installe le panneau solaire sur la pelouse du Centre de chimie des surfaces et de catalyse. Il ressemble à un panneau solaire normal. Mais les ingénieurs y ont accroché une éprouvette remplie d’eau pour que nous puissions voir les bulles d’hydrogène s’échapper. Un compteur indique les quantités. Après quelques secondes, les premières bulles commencent à monter.

L’hydrogène gazeux est un vecteur énergétique à fort potentiel qui peut stocker et produire à la fois de l’électricité et de la chaleur.

L’hydrogène ne libère pas de gaz à effet de serre ni de substances toxiques lorsqu’on l’utilise. A condition toutefois de produire de l’hydrogène avec de l’énergie propre. Et c’est ce que l’équipe du professeur Martens a mis au point, un dispositif qui transforme le soleil et la vapeur d’eau en hydrogène gazeux.

“C’est en fait une combinaison unique de physique et de chimie. Au début, nous avions un rendement de 0,1 % et nous devions vraiment chercher ces molécules d’hydrogène. Aujourd’hui, on peut les voir monter dans des bulles. C’est donc dix ans de travail, toujours en train de s’améliorer, à la recherche des problèmes. C’est ainsi que vous obtenez quelque chose qui peut fonctionner efficacement.

Un panneau solaire classique transforme 18 à 20 % de l’énergie solaire en électricité. Si vous devez également utiliser cette énergie pour diviser l’eau en hydrogène et en oxygène, alors beaucoup d’énergie sera perdue. C’est exactement ce que les ingénieurs de Louvain ont résolu en concevant un panneau solaire qui produit directement de l’hydrogène.

Avec leur panneau, 15% de la lumière du soleil est directement convertie en hydrogène gazeux. C’est un record mondial.

Produire de l’hydrogène renouvelables (hydrogène vert) est depuis des années un espoir sur le marché de l’énergie. Mais on n’était pas encore parvenu à une véritable percée. L’hydrogène est encore coûteux et encombrant à fabriquer et à stocker. Aujourd’hui, la majeure partie de l’hydrogène est produite à partir du pétrole et du gaz (voir photo en dessous de l’article).

L’hydrogène n’existe pas à l’état pur, mais on le retrouve presque partout (dans l’eau, le charbon, les hydrocarbures…). Ne reste qu’à l’extraire. Et c’est là que le bât blesse : la synthèse de l’hydrogène exige actuellement plus de 90 % d’énergies fossiles, donc un taux d’émission de CO2 important.

En d’autres termes, l’hydrogène gris ne constitue pas un grand avantage pour le climat ou l’environnement. Mais selon les chercheurs de Louvain, cela va changer.

La semaine dernière, le constructeur automobile Toyota a annoncé qu’il avait l’intention de produire de l’hydrogène avec un prototype de l’équipe Martens de 2014. Il s’agit d’un panneau de 10 centimètres carrés qui produit 0,1 gramme de gaz en une journée.”

Affaire à suivre de près donc…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.