“Vacances” mais …travaux.

Vacances ?? Vous avez dit vacances ?

En effet, je suis depuis quelques mois en “vacances” de mon habituel programme artisanal et champêtre …

En voici les raisons:

Ma mère âgée et dépendante depuis le départ de mon père.

Une opération prévue à l’auriculaire de la main droite (maladie de Dupuytren) qui va m’immobiliser quelques semaines, voire quelques mois.

Voici donc la situation: Je dois m’occuper de ma mère, 90 ans et à présent grabataire depuis cet été et vivant à 150 kms de ma base habituelle. Pas question pour moi de la “mettre” dans un de ce ces mouroirs … Par ailleurs je devais subir une intervention chirurgicale au petit doigt de la main droite à cause de ce fichu Dupuytren au mois de Novembre.

Il fallait donc trouver un logement temporaire dans la petite ville où se trouve ma mère pour m’en occuper le peu de temps où elle est encore avec nous et prévoir de plus des semaines entières d’inactivité relative pendant la période post-opératoire.

Louer un logement n’est pas dans ma culture car je considère que c’est de l’argent qui s’évapore. J’ai donc recherché un (petit) bien immobilier à acheter (et à restaurer au besoin avec modération) avant l’opération. L’idée est ensuite de revendre ou de louer ce bien une fois que je n’en aurai plus l’utilité. De cette façon, non seulement on ne perd pas d’argent, mais l’on en gagne à terme, d’une façon ou d’une autre.

Je voulais quelque chose de taille modeste, avec peu de taxes foncières et peu de travaux d’aménagement avant de nous y installer pour quelques temps…

Les dieux m’ont aidé car je n’ai pas dû chercher très longtemps pour trouver une petite maison de village, je dirais début XXème siècle, avec un petit caractère et sur trois niveaux. Le tout à 5 minutes en voiture du domicile de ma mère !

Prix du bien une fois négocié: 15.000€

Frais de notaire: 3000 €

Enveloppe pour les travaux: 8000€

Total Budget: 26.000€

Soit le prix d’une bagnole neuve ! (Je n’achète jamais les miennes plus de 3000€ car je considère cet achat neuf complètement absurde et comme la plus mauvaise affaire qui soit… Bon… Je dis ça, je dis rien …)

 

Voici la maisonnette !

Exactement ce que je recherchais ! 20 m2 au sol, une cuisine/salle à manger avec cheminée en pierre au rdc, un étage pour faire bureau et un pour faire une chambre. Le tout dans un petit bourg très calme à 5 minute en voiture de la petite ville où se trouve ma mère.

 

 

Voici donc comment je me suis retrouvé en vacances …et au boulot 😉

Car du boulot il y en avait tout de même un peu !

Faisons le point:

Gros oeuvre, toiture, rien à faire si ce n’est un coup de badigeon sur la façade et les volets quand j’aurai le temps vers le printemps.

Réseau eau froide et chaude à refaire 100%

Evacuation eaux usées et wc à recréer 100%

 

 

Electricité à refaire 100%

 

 

Murs intérieurs et plafonds nickel: nettoyer et repeindre.

 

 

Parquets bois aux étages et escaliers intérieurs en parfait état: Poncer et traiter. Sol RDC = dalle béton lissé impeccable sous un vieux lino à virer.

 

 

 

Huisseries anciennes, vitrages simples peuvent encore durer, mais porte d’entrée HS 100%

 

 

Voilà pour l’essentiel…

Croyant à la vertu des choses simples, voici ce que j’ai fait:

Tout d’abord faire faire l’électricité par un électricien…(Ca, je ne touche pas !) ET voila un beau compteur Linky tout neuf et bien nuisible 🙂

 

 

Ensuite, je me suis occupé en priorité de passer des cuivres et des PVC concernant les réseaux d’arrivée et évacuation + Ballon d’eau chaude à la cave (oui, il y a une belle petite cave voûtée qu’il a fallu débarrasser de trois pleines remorques de cochonneries diverses).

+ Création d’une salle d’eau-WC avec douche italienne (non terminée… Je me fais engueuler par mon ministre des douches…)

 

 

Changement de la porte d’entrée complètement fichue et de très mauvaise facture par une belle porte vitrée bois à 6 carreaux. Il a fallu retailler l’encadrement en pierre de 5 cm de chaque côté: Gros boulot.

 

 

Création d’une fenêtre supplémentaire sur côté Ouest du bâtiment dans la chambre du deuxième étage (très belle vue sur les berges de la rivière Allier et le soleil couchant)

 

 

Création d’un coin-cuisine au RDC et installation d’un poêle à granulés dans l’ancienne cheminée.

 

 

Peintures simples mais propres ou enduits décoratif au couteau murs et plafonds. Pas encore terminé !

Dallage pierre (pierres avec défaut d’aspect très peu chères, mais très bel effet une fois posées) sur l’ancienne dalle béton parfaitement plane.

 

 

Ponçage et traitement à l’huile à parquet des anciens planchers en pin et escaliers. Lessivage et peinture sur les portes intérieures.

 

 

Et c’est à peu près tout pour l’instant…. Des finitions restent à réaliser mais, pris par le temps, nous avons dû emménager tout de même ! Bah, je ferai ces bricoles une fois ma main droite un peu rétablie…

 

 

Voilà qui devient peu à peu une maisonnette avenante pour un prix de revient minime et que je pourrai encore améliorer, louer ou revendre à terme.

 

 

 

 

 

En cas de location, un loyer (entre 450 €et 500 € par mois complétera donc mes revenus.

Ces “vacances” auront été bien occupées mais quoi de plus plaisant que de travailler à l’établissement d’une nouvelle source de revenus passifs ?

J’ai horreur des cocktails sous les palmiers, ahahaha !

 

8 commentaires sur ““Vacances” mais …travaux.

  1. Bravo, Eric !
    Beau travail !
    C’est exactement ce que je suis entrain de chercher en plus d’une installation à la campagne.

    1. Merci Sophie !
      Tu trouveras sûrement. Bravo pour tous tes beaux projets et bon courage pour les mener à bien. A ton service pour tout conseil car je n’en suis pas à ma première maison… A bientôt.

  2. Pour les ” courageux” rien n’est impossible ! bon faut déjà savoir faire est avoir surtout ” la volonté ” ! la preuve ….
    Il y a de très bonnes affaires pour celui qui “veut” je met ici 2 liens, tu verra si tu veux les laisser ou non.
    Moi après avoir reconstruit a pratiquement 100% une maison en Pierre, maintenant je fais maison a ossature bois…plus facile vue mes 64 balais.. tout en travaillant cela vas de soit a l’extérieur ( agriculture) je plante les pieds de vigne pour le Cognac….hic ..

    Voici les liens :
    https://www.leggett-immo.com/acheter-vendre-une-maison/maisons-a-petit-prix

    http://www.chateauxpourtous.fr/france-1-achat-vente-maison-medievale-a-vendre-achat-vente-chateau-pas-cher-a-restaurer-a-vendre-achat-vente-chateau-en-ruine-a-vendre.php

    1. Je vois qu’avec tes “64 balais”, je te devance d’un, l’ami 😉 Mais nous avons l’air d’être en pleine forme, l’un et l’autre vu ton emploi de temps, bravo à toi! J’ai toujours constaté que l’action est dynamogénique, ou, autrement dit que l’action engendre l’action ! Exactement de ma même façon, moins on en fait, et moins on a envie d’en faire ! Veinard pour le Cognac ! J’adore !! Je passe très volontiers tes liens dans la mesure où je les trouve super intéressants ! J’espère que cela donnera des idées à quelques lecteurs… Pour ceux que l’idée séduirait, un conseil si je peux me permettre, même pour une simple maison paysanne: Se mettre en contact avec “Maison Paysannes de France” avant toute restauration! Il est si dommage de voir toutes ces merveilles d’architecture paysanne perdre leur âme sous une “restauration” de mauvais goût…Il est si facile d’enlaidir hélas de façon parfois irréversible ces humbles témoins de notre si beau petit patrimoine… Je vais tâcher de faire quelques articles pour développer ce sujet qui me tiens particulièrement à coeur… Moins d’inquiétude pour les châteaux dont la restauration implique en général un architecte des bâtiments de France.

  3. Salut Eric pour le Cognac je te conseil celui de au moins 30/40ans d’age ! pour une simple raison moins de glyphosate …! les deux aliment qui dépasse la norme de 1000% sont : le raisin est les patates !!
    bon je te parle pas de la bière qui elle est faite avec les céréales …!

    1. Merci Thierry. Tu as raison en effet ! Personnellement je produits mes patates, mais pas mon cognac hélas 🙁

  4. salut Eric …avé les patates tu fais du “schnaps” …hic …!
    En Bulgarie a la campagne tous le monde distille …pour faire la Rakia…tu sais ce qu’il te reste a faire ..! il te faut juste un alambic du bois est ….hop !

    1. Merci Thierry, mais non… J’aime mieux mes patates que le schnaps que je pourrais en tirer ! Ca serait de la prune ou de la poire: oui, sans hésitation, mais je n’ai pas assez de ces fruits hélas… donc j’achète mon schnaps…avec modération 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.