jardin en juin

Jardin: Un peu de tout en vrac…

 

Nous sommes déjà le 11 Juin au jardin …

 

Le temps défile à une allure de plus en plus rapide je trouve. Est-ce moi ou bien avez-vous aussi cette impression ? Il y a tant de choses à faire que je n’arrive jamais au bout de la journée à me dire que j’ai fait tout ce que je voulais !

Bon, il est vrai que je prends beaucoup de temps pour le jardin depuis le démarrage de la saison.

Il y a de plus deux poules qui sont malades à soigner: Antibio à la pipette deux fois par jour ! Ces dames refusent de boire … Pas simple… et ma compagne qui n’est pas souvent là en ce moment 🙁

Après la grosse vague de chaleur (Merci HAARP ?), la pluie est revenue en tombant en quantité assez correcte. Pas d’orage de grêle, je touche du bois ! Ce qui fait que le jardin est assez joli.

Les pois mangetout font près de 2 mètres de haut par endroit et il y a une belle récolte tous les deux jours. 80% va au congélateur après un léger blanchissement à l’étouffée.

 

jardin

 

 

J’ai repiqué une seconde série de chicorées pain de sucre si bonnes et croquantes à retrouver à l’automne et au début d’hiver. Je les ai raté l’an dernier par manque d’arrosage à un moment donné je pense: Toutes sont monté à graines ! Cette année j’arrose tous azimuts ces petites bestioles capricieuses… J’ai aussi fait attention en cours de repiquage de les traumatiser le moins possible (ce qui peut favoriser la montaison ?). J’ai donc opéré le matin avant les chaleurs tout en protégeant les racines du soleil direct.

Tout d’abord « habiller » les plants, c’est à dire couper une grosse partie des feuilles (sans toucher au bourgeon central, bien sûr !). Cette opération favorise la reprise. Les petits plants habillés sont dans le seau, les feuilles iront pour la salade de midi (ultra-amères ! Pour initiés seulement 😉

 

jardin

 

Je mets un tissu mouillé sur les racines pour les préserver du soleil le temps du repiquage:

 

jardin

 

La série précédente a bien repris depuis son repiquage. Cela fait 80 pieds repiqués pour l’instant. Je vais tâcher d’en caser d’autres.

 

jardin

 

Deuxième récolte de rhubarbe qui commençaient à s’étaler avec sans-gêne sur les oignons ! J’aime beaucoup la compote de rhubarbe, qui, de plus, se conserve très bien au congélateur. Aussi bonne en sortie de congélateur que si elle était fraîche.

 

 

Petites portions prêtes pour le congélo:

 

 

C’est encore le moment des beignets de fleurs de sureaux… qui se marient d’ailleurs parfaitement avec une petite compote de rhubarbe, ahaha !

 

 

Je vous ai déjà parlé de l’amarante, cette « mauvaise herbe » si délicieuse en épinards mais si envahissante, que je suis contraint de contrôler très sévèrement si je ne veux pas avoir une magnifique perma-mono-culture couvrant 100% du jardin ! Dans le même registre mais cependant moins téméraire que l’amarante, se trouve le Chénopode blanc, succulent et tendre à souhait cru ou cuit. J’en garde une dizaine de pieds mais pas plus, pour les mêmes raisons !

Jeunes rameaux de chénopodes blancs:

 

 

Un petit oignon, une tasse d’eau:

 

 

Et vingt minutes plus tard… c’est le mariage de saveurs d’une côte de porc à la crème et des petits chénopodes 😉 Allelouia !

 

 

Je viens de donner la pipette d’antibio du soir à mes deux gallinacées dont la plus jeune a l’air de retrouver l’appétit. Quand à la mère, plus atteinte, on verra demain. Je vous en reparlerai. Le vétérinaire ne sait pas vraiment ce qu’elles ont… donc antibio+ vermifuge… Ce sont pourtant loin d’être des poules en batteries confinées vu le grand espace enherbé dont elles disposent !  Si vous avez des pistes, je suis preneur !

 

Je finirai cet article, formule vrac, avec un ciel de couchant étonnant d’il y a quelques jours…

 

 

 

 

Beau Dimanche à vous et que le Ciel vous garde.

 

 

 

Inscrivez-vous à ma lettre d’infos en cliquant sur l’image et vous recevrez mon Ebook: « Branchez-vous sur l’énergie illimitée de la nature! »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.