électroculture

Vous dites électroculture ?

 

L’électroculture, qu’est-ce que c’est ??

 

Je vous ai déjà parlé ici de l’électroculture. Voici une autre vidéo en retraçant l’histoire.

Je dois dire que je n’ai jamais pris le temps d’expérimenter en ce sens. Je le déplore et pense bien m’y mettre dès que possible car il y a assurément une piste à suivre à en juger par pas mal de photos et témoignages de ce genre :))

 

électroculture

 

L’ancien CNRS qui s’appelait alors « l’Office des Inventions » s’y intéressait dans les années 1920… Ensuite silence-radio ! Mais pourquoi donc ? Je vous laisse trouver la réponse par vous-même, ahaha !

Si certains d’entre vous ont déjà pratiqué, je serai très heureux d’avoir des retours sur leurs expérimentations… Merci par avance et bonne vidéo.

 

 

 

 

 

 

Inscrivez-vous à ma lettre d’infos en cliquant sur l’image et vous recevrez mon Ebook: « Branchez-vous sur l’énergie illimitée de la nature! »

 

2 commentaires sur “Vous dites électroculture ?

  1. j’ai testé et utilise l’electroculture depuis 8 ans ; j’ai suivi un stage avec Yannick Vandoorne:

    avec aimants et fils galva enterrés sur 3 ha
    et la pyramide cuivre pour les graines

    si les résultats sont en demi teinte pour la pyramide, les effets sont incontestables dans le champ
    mais attention si il y a un effet booster sur les plantes cultivées, il existe aussi sur les plantes indésirables et les prédateurs ( les premières années)
    A utiliser donc avec grandes précautions et vigilance de tout instant; perso j’ai a mon avis voulu voir trop grand au début et je m’en mords encore les doigts ( sur culture pérenne les effets dévastateurs sont encore visibles 6 ans après )
    j’ai pas mal a dire là dessus, demandez moi si quelqu’un est intéressé

    1. Merci Domi, pour ce commentaire de première main. Très intéressant. Ceci soulève pour moi quelques questions et je serais ravi d’en discuter. Je vous passe mes questions par courriel dans les prochains jours. Acceptez vous que je publie vos réponses ici ? Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.