Assiette survivaliste… Et c’est bon

Assiette survivaliste:

Cette histoire de “couillonavirus” commence à me courir sérieusement sur le haricot ! Pour moi c’est clairement une opération de test des populations afin de mesurer leur degré de soumission à l’autorité. Manoeuvre politique (et économique éhontée) sous couvert “sanitaire” ! Seuls les épidémiologistes indépendants des labos à faire du pognon nous disent la vérité: A savoir: Rien d’inhabituel ni d’inquiétant. Chiffres INSEE de la mortalité en France un peu moins élevés que les années précédentes !

Quelques données: ici un aperçu.

Nous imposer des muselières à présent !!!

Pour un virus qui ne tue pas plus que la grippe ! Car il s’agit d’une grippe carabinée, de pneumonies et autres infections respiratoires qui ont lieu tous les ans et dont on ne fait pas tout ce cirque ! !

Non, là ça va trop loin et je décide de ne pas participer à la mascarade générale …

Pas de masque pour moi, merci ! Il n’en est pas question, point final. Donc pas de magasins !!

BOYCOTT !! 

Donc….

Je suis en train de ré-organiser l’approvisionnement du foyer (Ce qui ne change pas grand chose à vrai dire, ahaha !)

Par ordre de priorité:

Produits du jardin ou sauvages, oeufs, poulets, glanes, pêche, etc…)

Produits locaux (chez les producteurs bio dans un rayon raisonnable)

Epicerie non produite localement (essentiellement huile, café, sel…): Et bien on va tester la formule “Drive” ! et grouper tout ça pour un mois, voire plus !

Pour fêter ça, une petite cure d’austérité volontaire en protestation à toute cette bêtise en bande organisée (et répétition pour la suite ?)

 L’assiette du survivaliste correspond au stade, disons “alerte orange”… Après c’est “alerte rouge” et on ne mange plus que des baies et des racines crues !!!

Donc, voici ma vision au cas où l’on ne peut plus compter sur aucun apports commerciaux disponibles:

Les deux choses nécessaires mais suffisantes pour assurer la stricte survie:

* Du blé complet (hydrate de carbone du grain et proteïnes de l’assise proteïque du germe)

* Des végétaux, peu importe lesquels, pour les vitamines, minéraux, énergie vitale (pourvu qu’ils ne soient pas toxiques évidemment !)

Avec ces deux éléments vous pouvez survivre sans aucun problème:

Nos ancêtres des terres d’Europe ont assuré leur survie le plus clair du temps avec cette base depuis la nuit des temps… Même si un peu de cochonnailles étaient dans les grandes occasions les bienvenues…

Donc pour ma part, je dispose toujours de 50 à 100 kgs de bon blé bio en réserve, à l’abri des bestioles (charançons, rongeurs essentiellement).

Il ne peut y avoir plus simple, plus économique, plus délicieux et de meilleure conservation… Oubliez les “rations vitaminées déshydratées survivalistes” et vendues à prix d’or (achetez plutôt de l’or !). Le grain de blé est une merveille de la nature, parfaitement adapté au monde occidental (comme le riz l’est pour l’Orient). Sa conservation est parfaite si stocké correctement (Savez-vous que l’on a retrouvé du blé dans les tombeaux pharaoniques d’Egypte… Et que celui-ci a germé lorsque mis en terre !)

 

survivaliste

 

Ensuite, je dispose d’un moulin à céréales de marque SAMAP:

Je l’ai depuis plus de trente ans et il fonctionne à merveille (C’est alsacien, donc sérieux !)

 

survivaliste

 

Celui-ci nous permet de faire une excellente farine intégrale (A bluter plus ou moins ou pas du tout…)

L’assiette survivaliste” est donc composée d’une poêlée de cette farine intégrale (farine grossièrement moulue + eau + un peu d’huile et de sel si l’on en a). C’est tout ! Passé à la poêle (un peu d’huile d’olive ou autres ou encore graisse animale – oie, canard porcs- requise), c’est un vrai délice.

La partie légumes est constituée de végétaux sauvages comestibles (ici pissenlit, plantain, feuille de panais, chénopode en mélange… mais on peut faire avec ce que l’on a sous la main… j’ai ajouté ici un oignon du jardin et un filet d’huile d’olive (j’avoue !) vraiment, vraiment très savoureux ! (voir mon ebook sur les végétaux comestibles en cadeau de votre abonnement à ma lettre d’infos.)

 

survivaliste

 

Voilà….

A présent je vais m’occuper du “Drive”…. Là je n’y connais rien, ahahahah ! Je vous raconterai 😉